Ingrid Manvieu

                                                                           LA SOPHROLOGIE

 

"La Sophrologie améliore l'être humain en permettant l'union du corps et de l'esprit. C'est avec ses deux composantes fondamentales que l'homme peut se découvrir plus profondément...

La pratique de la Sophrologie permet, avec des protocoles précis, d'activer les différents modes de la conscience pour en développer une nouvelle plus large, plus dynamique, pour transformer notre attitude face au monde."

Docteur Patrick-André Chéné

 

"La Sophrologie combine des exrcices qui travaillent à la fois sur la respiration, la décontraction musculaire et la visualisation.

Elle permet d'acquérir une meilleur connaissance de soi"

Chambre syndicale de Sophrologie

 

"Inspirée de l’hypnose et de disciplines orientales telles que le yoga ou le zen, la sophrologie est une méthode de relaxation de type dynamique qui a pour objectif de transformer nos angoisses ou phobies en pensées positives.

Cette pratique psychocorporelle s’appuie essentiellement sur la détente physique, obtenue grâce à des exercices de respiration, et la visualisation d’images apaisantes.

Cette discipline, qui fait partie des thérapies brèves, peut également se travailler sur le long terme.

Alors nommée sophro-analyse, elle tient compte de l’héritage des analystes européens et amène le patient à privilégier l'instrument de la parole.

Déroulement d'une séance:

Une séance de sophrologie se déroule en trois temps.

Elle débute par un court dialogue, qui cède vite la place à la pratique.

- Le dialogue pré-sophronique : moment d’échange sur les avancées depuis la séance précédente. Le sophrologue en profite pour expliquer le déroulement de la séance du jour (ses objectifs, bénéfices et son protocole).

- La pratique : exercices d’écoute du corps et de visualisation en techniques statiques ou dynamiques.

- Le dialogue post-sophronique : moment ou le pratiquant s’exprime sur le vécu de l’exercice (ressenti, sensations, objets de visualisation)."

Psychologies Magazine

Je vous invite à consulter les témoignages sur facebook ou sur Google .

 

 

 

 

 

×